Bases du dimensionnement à froid et à chaud sous Eurocode 6


  • Actuellement en France, les textes traitant des maçonneries sont :
    - Le DTU 20.1 et l’Eurocode 6 (hors séisme)
    - Le DTU 20.1, l’Eurocode 6 et l'Eurocode 8 (vis-à-vis du séisme)

L’Eurocode 6 présente une approche de dimensionnement des murs, à l’Etat Limite Ultime, différente du DTU 20.1. L’Eurocode 6 s’applique à ce jour en France pour le calcul de la charge verticale des ouvrages, en situation de projet durable NEd.
NEd
=1.35G + 1.5Q
(G action permanente, Q action variable)

                                                                                                                                                              

Par décision du 12/02/2014, les experts du Groupe Spécialisé 16 ont validé une relation simplifiée entre la charge de calcul en situation de projet durable NEd et celle en situation incendie NE,fi,d

NE,fi,d= 0.7*NEd


  • La résistance aux charges verticales du mur est déterminée conformément à la règle :

    NRD = Φ.t.fk/ ϒm  avec t, l'épaisseur du mur en maçonnerie

Les données fk (résistance caractéristique de la maçonnerie), Φ coefficient d’excentricité, et le ϒm coefficient partiel de sécurité sont données dans les DTA de nos produits.

Le bureau d'étude peut utiliser la méthode standard de l’Eurocode 6 pour calculer fk, Φ pour nos briques traditionnelles.

                                                                                                                                                            Le bureau d'étude devra s'appuyer sur 2 conditions pour dimensionner les maçonneries sous charges verticales :

1 - Situation normale d'utilisation : NEd ≤ NRd avec NEd = 1,35 G + 1,5 Q
2 - Condition en situation d'incendie : 0,7 x NEd ≤ Charge du PV Feu
Dans les mêmes configurations de l'essai feu (doublage, enduit, hauteur de mur) soit : NEd ≤ min (NRd ; Charge du PV Feu/0.7)